Le chemin vers la réussite n’est pas très loin…

Une étude menée auprès de moines bouddhistes proches du Dalaï-Lama, et de religieuses carmélites en 2006, a mis en évidence la modification du cortex préfrontal par la pratique régulière de l’entraînement mental. Ainsi, le cerveau porte la trace de notre état d’esprit.

Cette étude menée à l’université de Madison durant près de trois ans auprès d’un nombre significatif de « méditants » et de contemplatifs a révélé qu’un entraînement mental régulier, jour après jour, modifie rapidement et durablement les fonctions d’apprentissage du cerveau humain en créant de nouvelles connexions neuronales « Notre cerveau est beaucoup plus prodigieux qu’on le croyait ». Etude confirmée par une équipe de chercheurs du célèbre Institut du corps et de l’esprit de la faculté de médecine d’Harvard.

Après plusieurs années d’études sur le cerveau d’un nombre significatif de sujets pratiquant depuis longtemps l’entraînement mental  (des moines tibétains qualifiés d’athlètes de l’entraînement mental et des moniales carmélites pratiquant des techniques introspectives et contemplatives) a révélé qu’un entraînement mental  pratiqué régulièrement, jour après jour, semaine après semaine, prouve de façon irréfutable, grâce aux fulgurants progrès des techniques d’exploration de la machine cérébrale, que l’esprit a le pouvoir de transformer et de changer le cerveau.

Nous savons maintenant  ce qui se passe à l’intérieur de notre cerveau quand nous le soumettons à un entraînement mental régulier, la condition indispensable pour constater ses effets bénéfique sur la santé physique et mentale.

Le fondateur de la neuroscience, William James, a été le premier scientifique à oser affirmer,  il y a plus d’un siècle que l’esprit est doué d’une formidable capacité d’auto-transformation. Des transformations durables de l’esprit, constate Davidson, perceptibles dans notre quotidien seulement après trois semaines d’entraînement mental régulier.

L’idée selon laquelle un entraînement mental régulier, jour après jour, semaine après semaine, mois après mois et année après année, est capable de transformer le cerveau trouve désormais de plus en plus d’adeptes dans tous les milieux de la société. Depuis une date récente, la méditation, le yoga, le thaï chi chuan, le zen, font désormais partie de notre quotidien par médias interposés, il n’y a qu’à observer les rayons des librairies pour s’en convaincre. Le dernier ouvrage sur le sujet, sorti en librairie, est devenu en quelques mois, grâce à un tapage médiatique, un bestseller, vendu à plus de deux cent mille exemplaires. Ce qui nous montre combien les gens sont dans un grand mal-être et un vaste public est à la recherche d’un sens à donner à leur vie.



0 Commentaires/
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =