Webinaire par Jean-Michel Gurret Comment améliorer son efficacité de thérapeute ?

Lors de ce webinaire, Jean-Michel Gurret accueillera Gwenaelle Persiaux, psychologue travaillant en psychiatrie au CHU de St Etienne, et l’inerrogera sur ce qui se joue, souvent inconsciemment, dans la relation entre un soignant et un soigné et comment la compréhension de ces mécanismes d’attachement nous aide à mieux accompagner nos patients.

Déjà disponible en REPLAY :


L’importance de la qualité de la relation entre le thérapeute et son patient est bien connue et reconnue dans le monde de la relation d’aide, mais nous ignorons parfois comment faire pour développer et nourrir cette fameuse alliance thérapeutique. Surtout face à ces patients dits difficiles qui nous confrontent dans nos propres schémas et nous font vivre alors un sentiment d’impuissance et d’inefficacité. Comment mieux comprendre nos propres réactions et celles de nos patients face aux défis d’un suivi thérapeutique ? Et surtout comment faire pour créer et approfondir ce lien qui est au cœur du processus de changement du patient ?

Lors de ce webinaire, Jean-Michel Gurret accueillera Gwenaelle Persiaux, psychologue travaillant en psychiatrie au CHU de St Etienne, et l’inerrogera sur ce qui se joue, souvent inconsciemment, dans la relation entre un soignant et un soigné et comment la compréhension de ces mécanismes d’attachement nous aide à mieux accompagner nos patients. Forte de son expérience en psychopathologie, elle partagera sa vision du processus thérapeutique basée sur la théorie de l’attachement de John Bowlby et enrichie par les grands thérapeutes attachmentistes contemporains : Diana Fosha, Peter Fonagy et Marsha Linehan notamment.

Lors de cet entretien vous découvrirez :

  • En quoi la relation patient-thérapeute est une relation d’attachement, moteur alors de changement et de guérison.
  • Qu’au travers de la relation de sécurité avec son thérapeute, le patient vit des expériences relationnelles et émotionnelles nouvelles et correctrices qui guérissent peu à peu ses vieilles blessures d’attachement.
  • Que les thérapeutes sont réactivés par leurs patients dans leur style d’attachement (insécure pour 80% des soignants). Il est donc fondamental de connaitre les grands principes de l’attachement pour d’une part prendre soin de nous et d’autre part ne pas faire subir à nos patients un contre-transfert non-résolu.
  • Pourquoi les grands thérapeutes attachmentistes comme Fosha, Linehan ou Fonagy mettent la relation thérapeutique au cœur du processus de changement.
  • Et pourquoi ils proposent et défendent une position du thérapeute radicalement différente de l’approche psychanalytique classique : vers plus d’engagement, d’ouverture et de proximité émotionnelle avec le patient.