Comprendre et Appliquer la Médecine Traditionnelle Chinoise au Quotidien

Focus sur ses 2 grands principes adaptés au monde occidental

Article de
BeBooda

La Médecine Traditionnelle Chinoise, c’est avant tout une question de connexion.

La MTC est une approche holistique précieuse pour tout occidental souhaitant se (re)connecter avec son monde intérieur, et le monde qui l’entoure.

Il est possible d’intégrer ses principes à votre vie pour :

  • Resserrer les liens que vous entretenez avec la nature, la société et avec vous-même
  • Mettre en corrélation votre intellect, vos émotions et votre être physique
  • Renforcer votre santé et votre mieux-être
  • Vous guider dans votre cheminement personnel
  • Adopter un style de vie plus sain sur tous les plans : physique, émotionnel, environnemental, nutritionnel et spirituel

L’une des plus anciennes médecines du monde….

La MTC a vu le jour dans la Chine continentale antique, il y a plus de 2 500 ans.

Depuis, elle a évolué et s’est affinée, même aux yeux de la  médecine occidentale, dont les débuts ne datent que de quelques siècles.

Il est aujourd’hui communément admis que nous avons beaucoup à apprendre des pratiques de la MTC.

Les 2 principes de base de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Le Yin Yang, pilier de la MTC

La MTC s’articule avant tout autour de la nature : l’organisme humain est un microcosme du monde et de l’univers qui l’entoure.

Selon le concept du Yin Yang, les forces contraires sont complémentaires et essentielles. Leur coexistence équilibrée et en harmonie est indispensable à une santé optimale.

On dit que l’harmonie entre les 2 favorise la santé, et que leur déséquilibre favorise la maladie. Il est donc important d’inclure l’équilibre Yin Yang dans vos routines quotidiennes, et de vous poser la question suivante :

“Ma vie est-elle équilibrée entre Action et Repos, Réflexion et Intuition, Logique et Créativité…. ?”

Le Qi, la Force de Vie

On définit le Qi comme la force vitale qui circule dans le corps de toute espèce vivante.

Selon la traduction littérale des caractères chinois, “Qi” veut dire « façonné par l’énergie de la nature ». Les Chinois anciens croyaient que le Qi était omniprésent en toute chose et constituait le lien entre le corps et son environnement.

Le Qi circule dans tout le corps par des voies appelées les méridiens. La croyance veut que les symptômes et les maladies soient la conséquence d’un blocage, d’une interruption ou d’un déséquilibre du Qi circulant dans les méridiens.

Le Qi se subdivise en 4 formes principales :

  • Qi inné – lié à la génétique et à la composition cellulaire
  • Qi pectoral – lié au métabolisme et consistant en facteurs externes comme l’air et la nourriture
  • Qi nutritif – lié à l’alimentation et à d’autres facteurs nutritifs
  • Qi protecteur – lié à la protection contre le monde extérieur ou à la santé immunitaire

Ces différentes formes de Qi forment ensemble des réseaux interdépendants dans le corps, et touchent les aspects suivants :

  • Santé mentale
  • Émotions
  • Fonctionnement des organes internes
  • Fonctionnement des organes sensoriels
  • Santé cardiaque
  • Tissus squelettiques et conjonctifs
  • Fluides corporels
  • Vieillissement

La rencontre entre la Médecine Traditionnelle Chinoise et la Science Moderne

La science médicale occidentale s’est récemment ralliée au principe de base de la MTC qui veut qu’une circulation et une interconnexion appropriées du Qi soient essentielles à une santé optimale.

En effet, la biologie des systèmes est l’étude récente des systèmes biologiques complexes et des réseaux qui les relient.

Toutes ces connexions s’effectuent par la conduction nerveuse, les hormones, les molécules de signalisation, les impulsions électriques et même par des signaux extérieurs, comme le jour et la nuit.

Un seul facteur (régime alimentaire, exercice, médicament, stress, etc.) n’aurait pas seulement un impact sur une cellule, un organe ou un système biologique, mais des effets à longue portée sur notre physiologie.

C’est ce que reconnaît la MTC depuis des millénaires.

Comment appliquer concrètement les principes de la MTC ?

C’est ce que reconnaît la MTC depuis des millénaires.

Pour maintenir un Qi en santé, certaines pratiques orientales anciennes ont acquis une certaine popularité dans les civilisations occidentales modernes.

Parmi ces pratiques, nous vous recommandons :

  • Le Feng Shui, un concept d’harmonisation de l’énergie en fonction de l’emplacement et de la disposition des objets physiques dans un espace donné. Cet équilibre spatial soigneusement pensé du Qi peut influer sur la santé, la prospérité et la vigueur des habitants du lieu.
  • Les Médecines Naturelles Ancestrales dont certaines disciplines sont utiles pour ajuster le Qi. C’est le cas de l’herboristerie, l’acupuncture, la moxibustion (stimulation par la chaleur) et la réflexologie.
  • Le Qi Gong qui se définit par la recherche d’équilibre du Qi par un mouvement coordonné, la prise de conscience, la respiration rythmée et l’état méditatif. C’est un concept utilisé pour l’exercice et la guérison.
  • Le Tai Chi dont l’objectif est d’accéder à la paix intérieure et à un niveau de conscience supérieur en rééquilibrant le Yi (mental), le Li (corps), le Chan (esprit) via le Qi (énergie qui fait le lien)

Intégrez les clés ancestrales de la MTC, du Gi Gong et du Tai Chi dans votre développement personnel dès maintenant :

Rejoignez Sylvère Caron (Kinésithérapeute et Ostéopathe) et Brice Clément (Maître en Taï Chi et Qi Gong) dans leur formation inédite et atypique, “Le Tai Chi Go Gong Thérapeutique”, pour amplifier les effets de votre croissance personnelle au quotidien.



0 Commentaires/
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 3 =

 
 
SERVICE CLIENT : [email protected] ou via ce formulaire
Service disponible du lundi au vendredi de 9H à 17H.